Cette place est la principale attraction touristique de Marrakech.
Véritable "cour des miracles", elle est animée d'une vie intense
où le misérable et le sublime se mêlent pour offrir un spectacle hallucinant.
Badauds, musiciens, boutiquiers, danseurs, charmeurs de serpents, mendiants, guérisseurs...
forment une foule hétéroclite et bigarrée.

A la nuit tombée, les gargotiers s'installent
et la place se métamorphose alors en un vaste restaurant en plein air
où l'on peut déguster pour un prix modique toutes les spécialités locales.
Cette place était la place de Grève, l'endroit où on exécutain les criminels.
On exposaient publiquement les têtes coupées clouées sur un mur.
Le nom de la place signifie "assemblée des trépassés".
Au fond à droite, la mosquée Quessabine indique l'entrée du souk.